Apprenez à manger comme des enfants

Votre adolescent est fatigué de ces repas en famille et votre petite dernière refuse de terminer son assiette de légumes que vous avez pourtant préparés pour son bien. Comment faire pour que ce dîner ne finisse pas en eau de boudin ?

Les problèmes de poids font partie de ces blessures de la vie qui ne disparaissent jamais totalement. Elise souhaite le meilleur pour ses enfants mais il n’existe pas de manuel pour être de bons parents. Comment être sûre que ce qu’elle croit être bon pour eux n’aura pas de fâcheuses conséquences sur leur comportement alimentaire. Découvrez dans cet article quelques conseils pour donner des bases saines à vos enfants.

Laissez vos enfants choisir leurs goûts alimentaires

Cela peut sembler risqué mais laisser à vos enfants une part de responsabilité dans ce qu’ils mangent peut être bénéfique pour qu’ils adoptent un comportement alimentaire sain. Vous pouvez par exemple les laisser choisir quelques uns des articles de la liste de courses, leur demander leur avis sur les repas que vous préparez. Cela les rassurera sur le fait que leur avis est pris en compte et le repas restera un plaisir.

Accompagnez la construction de leur comportement alimentaire habilement

Vos enfants ont soif d’apprendre, pourquoi ne pas utiliser cet intérêt de façon ludique et leur apprendre dans le même temps à prendre soin d’eux-mêmes. Impliquez-les dans des lectures relatives au comportement alimentaire, discutez avec eux de nutrition, préparez les menus de la famille ensemble. Ils seront d’autant plus intéressés par votre avis que vous prendrez en compte le leur.

Le comportement alimentaire se construit en famille

N’utilisez pas le repas familial comme un moment de règlement de compte. Utilisez-le comme une occasion de déguster ce que vous aurez préparé ensemble. Si vous ne trouvez pas le temps de partager des repas, à cause des emplois du temps qui ne convergent pas toujours, ne cherchez pas par tous les moyens à caser un moment. Votre famille n’éclatera pas si vous ne mangez pas ensemble. L’important est se trouver des petits moments pour faire des choses ensemble, quelles qu’elles soient.

Un dernier conseil pour un comportement alimentaire sans frustration ni tabou

Soyez fous ! Gardez-vous une soirée dans la semaine où chacun mange ce qu’il veut, sans critiques ni recommandations nutritionnelles. Réservez-vous une soirée de temps en temps pour faire un jeu en rapport avec la nourriture. Vous vous autoriserez à manger différemment, même si cela n’entre pas dans votre conception du « manger bien ». Par exemple, allez vous acheter des glaces tous ensemble, et jouez au premier qui détache son pantalon. Ce sera un moment sans règles, où tout le monde s’amusera et où les petits, comme les grands, seront des enfants. Cela créera une complicité sans pareille entre vous.

Tous ces exercices, vous le verrez, aideront vos enfants à prendre conscience qu’ils peuvent prendre soin d’eux sans que vous soyez un obstacle. Votre avis comptera mais le leur également. Une relation de confiance mutuelle se mettra en place et tout le monde y gagnera. Vos enfants ne savent pas encore se laisser assaillir par des pensées négatives, ils n’ont aucune obsession pour le régime. Ils mangent quand ils ont faim et veulent toujours ce qu’ils aiment, vous apprendrez beaucoup d’eux.