Test de paternité : Comment déterminer avec certitude qui est le père biologique d'un enfant ?

A la base, il est important de comprendre que l’ADN est composé de cellules qui déterminent précisément nos caractères génétiques. Ainsi, un test adn est essentiel, afin de confirmer le lien de parenté entre deux individus. Dans cette optique, c’est l’examen spécifique en vue d’établir la paternité qui est fréquemment demandé.

  • Devenir un super papa en 365 trucs et astuces: de la naissance aux 3 ans de votre enfant
  • Devenir papa pour les Nuls, grand format

Autrement, il peut s’avérer nécessaire de réaliser un test pour la retrouver des familles biologiques, en cas d’adoption. Dans la pratique, il y a de nombreux détails auxquels vous devez prêter attention si vous souhaitez engager une telle démarche. Le cas échéant, vous risquez de ne pas voir l’aboutissement de votre recherche de paternité.

Test de paternité : Comment déterminer avec certitude qui est le père biologique d'un enfant ?

Fournir des informations sur le père biologique

Dans la pratique, avant de pouvoir avancer dans votre projet et demander un test de paternité, vous devez fournir un minimum de renseignement. Il s’agit essentiellement de l’identité du présumé père biologique. Pour ce faire, il faut vérifier ces informations avec les documents officiels tels que :

  • L’acte de naissance
  • L’acte de baptême
  • Les dossiers médicaux de naissance

Autrement, au cas où la personne n’est plus vivante, vous pouvez toujours demander à effectuer un test sur un membre de sa famille proche. Dans cette optique, il est préférable de prélever des échantillons d’un parent de sexe masculin. Une expertise génétique confirmera ainsi à travers les tests adn l’existence de l’affiliation, en se basant sur le chromosome male.

Connaître les types de test de paternité

En général, le coût d’un test de paternité reste très variable, il est estimé aux environs de 500 euros. Ce tarif peut changer notamment en fonction du type d’expertise biologique choisi. En effet, la réalisation d’un test de paternité peut se faire à la base de modalités de recherche adn.

Test de l’ADN-Y

En principe, une action en recherche de paternité s’appuie sur la base de prélèvement adn de chaque côté des personnes concernées. Pour ce faire, Il vous faut produire un échantillon qui contient un nombre assez conséquent d’ADN.

Autrement, il est important de noter que l’ADN Y ne se transmet qu’entre pères et fils et reste inchangé au fil des générations. En d’autres termes, les grands-pères, les pères, les frères et les cousins d’une même lignée présentent le même chromosome Y dans leur capital génétique. Ainsi, faire un test avec ce chromosome peut prouver amplement le lien de paternité et établir l’appartenance de deux individus à une même famille biologique. Cependant, le résultat du test ne saurait désigner clairement l’identité du père de l enfant.

Test sur l’autosome

L’autosome est le nom de l’ensemble des chromosomes non sexuels d’une personne. En réalité, c’est avec ces chromosomes que les laboratoires se basent pour faire les tests de paternité. Dans l’absolu, il s’agit du test le plus fiable, car il permet d’étudier les spécificités des gènes de l’enfant et de son père biologique. Le prélèvement d un trait de ressemblance dans les séquences de l’autosome facilite l’authentification des résultats du test.

Définir les critères de sélection de votre type de test

En partant des principes énoncés test de paternité, il n’est pas conseillé de choisir votre type d’examen par rapport à votre budget. En effet, l’analyse à base de l’ADN-Y est moins cher en comparaison avec celle sur l’autosome. Cependant, si vous avez envie de vérifier le lien de paternité avec le géniteur, vous devez miser sur la seconde option.

En tout cas, quel que soit le procédé souhaité, sachez qu’un test de paternité est soumis à des règles strictes en France. Pour ce faire, vous devez obtenir une ordonnance de la part d’un juge de grande instance. Autrement, votre démarche n’aura aucune valeur légale, sans parler du fait que vous êtes passible de sanction.

  • Devenir papa
  • Le guide du super futur papa