Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est la plus vieille médecine thérapeutique du monde. Les secrets de cette médecine ont été transmis de génération en génération depuis des millénaires. Elle a été remplacée récemment par la médecine des molécules de synthèse, qui se sert aussi de certains principes des plantes pour soigner des maladies.

La phytothérapie, c’est quoi ?

La phytothérapie est une médecine ancienne et traditionnelle basée sur les principes actifs pharmacologiques et naturels des plantes. Issue du mot grec « phyto » qui signifie « végétal », le mot phytothérapie prône le retour à la nature et à l’équilibre. Cette méthode thérapeutique traite les maladies grâce aux plantes. Les premières traces de cette médecine remontent à 3000 ans av. J.-C. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, certains peuples (Egyptiens, Romains, Grecs, etc.) utilisaient les principes de la phytothérapie pour soigner les maladies.

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) considère la phytothérapie comme une médecine traditionnelle non conventionnelle utilisée dans certains pays, surtout les pays en voie de développement. Cela s’explique par le manque d’études cliniques qui prouvent l’efficacité des plantes.

Les pratiques de la phytothérapie

La phytothérapie se pratique de trois différentes façons :

  • La pratique traditionnelle qui se repose sur l’utilisation des plantes dont les vertus ont été prouvées depuis la naissance du monde. Elle prône l’utilisation thérapeutique des plantes selon les techniques découvertes depuis plusieurs siècles.
  • La pratique d’un ensemble de mesures visant à prévenir des maladies. Cette pratique existe depuis l’Antiquité. Par exemple, l’utilisation des plantes thérapeutiques dans la préparation et la consommation des aliments (les thés) ou dans la conservation des produits.
  • La pratique basée sur les extraits actifs de plantes et les recherches scientifiques. Généralement, elle débouche sur la fabrication de phytomédicaments. Dans les pays qui autorisent ces médicaments pharmaceutiques, les activités des fabricants sont réglementées par des autorisations délivrées en officine. Dans ces cas, on parle de biologie pharmaceutique ou de pharmacognosie.